Quels sont les BIENFAITS cachés de la COURSE à pied ?


Conseils / jeudi, août 9th, 2018

Pourquoi tu cours ?

Avec ma compagne nous étions en train de nous ballader en forêt avec des amis. Le soleil était au rendez-vous et la fraîcheur des bois aussi. Durant cette promenade, une de mes amies m’a posé la question suivante :

Julien, pourquoi est-ce que tu cours ?

J’ai trouvé cette question pertinente car elle est à la fois simple et complexe.

Simple car je dirais que l’on court tous pour une raison principale en particulier. Certains courent pour se maintenir en forme, d’autres pour maigrir. Personnellement, je cours avant tout car j’y prends du plaisir. Je ressens de la satisfaction avant, pendant et après la course. De plus, j’aime me fixer des objectifs et des défis ce qui me permet de progresser.

C’est aussi une question complexe car, à mon sens, il y a finalement beaucoup d’autres éléments qui peuvent amener, voire pousser, quelqu’un à courir. Parmi ces éléments, le coureur est conscient de certains d’entre-eux mais pas de tous. En effet, certaines choses agissent sur le corps et le coureur n’en a pas conscience.

Pour vous exposer ma vision des choses sur cette question pertinente, je vous propose de vous expliquer les bienfaits connus et cachés de la pratique de la course à pied.

Les bienfaits connus

Introduction

Commençons par aborder les 2 principaux bienfaits connus de la course à pied.

#1 – La santé

L’effet positif de la course à pied sur la santé en général est, à mon sens, celui qui est le plus connu et le plus mis en avant. Concrètement courir régulièrement va permettre à votre sang de mieux circuler. Comme c’est bien par votre sang que vos organes vont être alimentés en oxygène, c’est donc indispensable que la circulation soit bonne. Ainsi, cela vous aidera à être en bonne santé. Au passage, cela réduira vos risques d’avoir un accident vasculaire cérébral (AVC) ou d’éventuels problèmes rénaux. Personnellement, je trouve que c’est déjà une bonne raison de s’y mettre 😉

#2 – Le stress

Tout le monde est confronté à des périodes de stress plus ou moins longues… La course à pied va jouer un rôle essentiel pour nous aider à, d’une part, traverser ces périodes difficiles et à, d’autre part, nous sentir plus serein le reste du temps.

Pourquoi est-ce que l’on est moins stressé et plus heureux grâce à la course ?

Concrètement, c’est grâce à la libération d’hormones. Parmi celles qui sont libérées, il y en a deux principales : les endorphines et la sérotonine.

Les endorphines vont générer une sensation de bien-être. Généralement, on entend dire que c’est à partir de 30 minutes que cette sensation apparaît. Personnellement, je ressens cela à partir de 40 minutes lors d’un footing. Mais je pense que c’est une moyenne et que le timing diffère en fonction des coureurs et de l’intensité de l’effort. Par ailleurs, ce qui est intéressant c’est que cette sensation de “bien-être” se prolonge plusieurs heures après l’effort. Autrement dit, c’est un des facteurs qui explique pourquoi est-ce que l’on se sent mieux après avoir couru qu’avant 😉

Les bienfaits cachés

Introduction

Désormais rentrons dans le vif du sujet ! Parlons des bienfaits qui sont souvent méconnus des coureurs et des “non-coureurs”. A mon avis, ils mériteraient d’être davantage partagés car vous verrez, ils sont utiles 😉

#1 – S’endormir plus vite

Beaucoup de personnes souffrent d’insomnie ou ont du mal à s’endormir rapidement. Sachez que des études ont montré que les coureurs s’endorment en moyenne une quinzaine de minutes plus rapidement que les “non-coureurs”. Bien sûr, cela ne vous garantie pas de vous endormir, dès demain, 15 minutes plus rapidement que d’habitude en ayant fait seulement votre premier footing. Mais cela montre, qu’en moyenne, si vous pratiquez régulièrement cette activité, vous vous endormirez plus rapidement qu’avant.

Personnellement, j’ai constaté que je m’endormais extrêmement rapidement depuis que je pratique 4 séances par semaine. C’est-à-dire en moins de 5 minutes en moyenne. De plus, en regardant les statistiques de sommeil de ma montre connectée, j’ai pu observer qu’après seulement un an de pratique, je m’endormais en moyenne 10 minutes plus vite qu’avant que je débute la course à pied.

Cas particulier : faut-il courir le soir ?

Au passage, notez qu’il est, de manière générale, déconseillé de faire une séance trop intensive de course à pied tard le soir. C’est-à-dire proche de l’heure à laquelle vous allez dormir. Par séance intensive, je veux dire une séance qui va générer pour vous un essoufflement. Par exemple, il peut s’agir d’une “Séance de fractionnés (alternance d’accélérations et d’allures de récupération). En effet, le rythme cardiaque va être élevé et trouver le sommeil va être plus compliqué. Toutefois, comme tout le monde ne réagit pas de la même manière à cela, le plus simple c’est de tester par vous-même une séance le soir. Vous verrez ainsi comment votre corps va réagir. Personnellement, je dors très bien même si je fais une séance intensive le soir, même après 21h30.

Alternative au soir

Si courir le soir ne vous convient pas, il vous reste bien sûr d’autres possibilités pour réaliser vos entraînements : le matin, le midi, le début de soirée ou bien le weekend en journée. Dans ce dernier cas, il faut bien sûr que la température le permette. En effet, attention à l’été où il faut privilégier les moments de fraîcheur. Le matin tôt est approprié. Pensez, dans tous les cas, à vous hydrater correctement. N’hésitez pas à consultez mon article sur l’hydratation pour en savoir davantage sur ce sujet.

#2 – Renforce les os

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, des études ont montré que la pratique de la course à pied permet de renforcer les os. En effet, les éléments qui composent les os sont stimulés positivement et cela permet d’améliorer leur solidité. Concrètement, cela signifie que vous allez avoir des os en meilleur état si vous pratiquez régulièrement cette activité.

A mon sens, l’image négative que certaines personnes peuvent avoir de la course à pied notamment sur les conséquences sur “les genoux”, “les articulations”, “le dos” peut s’expliquer. Je dirais que ces conséquences sont en lien avec une mauvaise pratique de la course à pied. Par “mauvaise pratique”, je veux dire : “trop intense“, “sans suffisamment de récupération” et surtout avec un “équipement non adapté“. De plus, comme toutes les activités si elle est pratiquée de manière exagérée alors le corps va en subir les conséquences.

Etude

Ainsi, pratiquer régulièrement la course à pied de manière contrôlée et progressive avec un équipement approprié est très positif. Une étude a été menée sur des coureurs d’élites d’ultra-marathons. Pour résumer, après des courses de 65 km en montagne, leurs os sont en meilleur état qu’avant la course. Les impacts du poids de corps sont donc utiles et nécessaires pour permettre une réparation et amélioration des os.

Pour aller plus loin…

Pour en savoir davantage sur la manière dont l’étude a été menée ainsi que les résultats détaillés qui ont été obtenus, vous pouvez consulter l’étude en question (en anglais) :

Le running peut être meilleur que le vélo pour une longue durée de vie des os

Au passage, si vous souhaitez savoir comment vous équiper correctement et comprendre l’intérêt de la récupération, je vous invite à découvrir mes deux articles suivants :

#3 – Augmente l’espérance de vie

Gain global

Une autre facette intéressante de la course à pied est le fait que passer un peu de temps à courir régulièrement permet de vivre plus longtemps. Concrètement, une étude a montré que de courir 2h par semaine pendant 40 ans permettrait de gagner plus de 3 ans d’espérance de vie. 3 ans et 3 mois pour être précis 😉

Quand j’ai appris cela, je me suis dit :

C’est super !

Si comme moi, vous courez avec plaisir alors je dirais que les résultats de cette étude sont comme une cerise sur le gâteau ! Car non seulement quand vous courez vous vous faîtes plaisir mais en plus vous vivrez plus longtemps pour profiter davantage de votre vie !

UNE pour SEPT

Espérance de vie en plus
Espérance de vie en plus

En résumé, il faut retenir qu’en moyenne courir 1h reviendrait à gagner 7h. Personnellement, je trouve qu’avoir à l’esprit cela est encore plus motivant pour enfiler ses chaussures, pas vous ? 😉

Pour en savoir plus…

Si vous souhaitez accéder à l’étude complète (en anglais), c’est par ici : Etude complète.

Résumé

Désormais, je pense que lorsque vous verrez quelqu’un courir, vous penserez au fait qu’il a une ou plusieurs raisons qui lui sont propres et qui l’amènent à courir. Au passage, vous vous rappellerez qu’il est en train, consciemment ou inconsciemment, de rendre en service à son corps dans son ensemble.

Ainsi, si vous hésitiez à vous mettre à la course à pied ou si vous ne compreniez tout simplement pas pourquoi il y autant de personnes qui courent j’espère que cet article vous aura éclairé sur le sujet 😉

Questions

Et vous, pourquoi courez-vous ?
Connaissiez-vous ces bienfaits cachés de la course à pied ?
Cet article vous a-t-il donné envie de découvrir la course à pied ?

Le mot de la fin

Je vous dis à très vite les coureurs motivés et soyez de ceux qui sont conscients des bienfaits cachés de la course à pied pour pratiquer avec encore plus de plaisir cette activité 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

2 réponses à « Quels sont les BIENFAITS cachés de la COURSE à pied ? »

    1. Merci Mickaël pour ton commentaire très positif, c’est gentil, j’apprécie 😉
      Je suis content que l’article te plaise et que le style aussi !
      Très bon entraînement à toi et à bientôt 👋
      Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.