[Podcast audio #1] – 6 techniques pour REUSSIR à se MOTIVER + 2 astuces bonus


Conseils, Motivation, Podcast / mercredi, juillet 4th, 2018

Découvrez 6 techniques pour réussir à vous motiver + 2 astuces bonus

Cet article est disponible en version audio et en version écrite. Choisissez le format que vous préférez pour le découvrir 😉

Contexte

Un matin sur tapis…

Il faisait 13 degrés et encore nuit dehors. Il était précisément 6h du matin et je courais. Seul sur mon tapis de course, je m’élançais un pas après l’autre. C’était mon dernier entraînement et dans quelques jours ce serait le jour J. Le fameux jour pour lequel je m’étais préparé depuis plusieurs semaines. Ce jour là, j’étais sûr que je serai prêt et j’y arriverai. Il s’agissait pour moi de courir un semi-marathon, soit 21,1km, sur tapis en moins de 1 heure et 40 minutes.
Aucun entraînement de sauté, je les avais tous faits, comme prévu, les uns après les autres depuis 12 semaines. Motivé et déterminé comme jamais, je suivais mon programme chaque matin à 6h. Ma séance de fractionné de 5km se terminait.
C’était avec plaisir et une détermination encore plus forte que j’attaquais ma journée de travail. En effet, je venais de faire un pas de plus vers mon objectif.

C’était l’hiver dernier que je m’étais fixé cet objectif un peu ambitieux :
« Courir sur tapis mon premier semi-marathon en moins de 1h et 40min ».

Pourquoi en 1h et 40min me direz-vous ?

Tout simplement parce que mon tapis ne peut pas fonctionner plus de 99min et 59 secondes de suite 😁 Et oui, une sécurité au niveau du moteur l’arrête automatiquement au-delà de 1h39min et 59s.

Comment l’ai-je découvert ?

C’est par hasard, lorsque j’ai voulu faire un entraînement, type sortie longue de 2h, que j’ai constaté cette limite. Enfin, quand je dis sortie tout est relatif car c’était sur tapis à l’intérieur. Donc, on va plutôt dire une sortie sur place pendant 2h 😉. En tous les cas, au bout de 1h et 40min précisément le tapis s’est arrêté. C’est comme cela que l’idée de ce timing m’est venu.

Pourquoi me racontes-tu cette histoire Julien ?

Bref, assez parlé de chiffres, revenons à ce qui m’amène à vous raconter cette histoire. En fait, pour me préparer à cet objectif, j’ai utilisé plusieurs techniques pour réussir à me motiver. Ce sont ces techniques, que je souhaite partager avec vous aujourd’hui pour que vous puissiez, vous aussi, trouver ou retrouver de la motivation.

Qu’a été le bilan de cette préparation ?

Avant de vous partager ces techniques, qui ont été très efficaces pour moi, il me parait important de vous dire une chose. En appliquant les techniques que je vais vous partager, j’ai réussi à atteindre l’objectif que je m’étais fixé.
J’ai donc réussi à courir un semi-marathon en 1h 28min et 21s, soit 11min de mieux, que ce que j’avais prévu à la base. Cela correspond à le courir à 14,3km/h en moyenne (ou pour les coureurs en 4min 11sec/km).

« Encore et toujours des chiffres Julien ! ». Oui, je suis désolé, vous vous rendrez vite compte que j’adore les chiffres et les statistiques 😉 En effet, je trouve qu’avec des chiffres (précis) il est facile de se faire comprendre 😉

La leçon

C’est à la fois fier et content, d’avoir atteint cet objectif l’année dernière, que je veux partager cela avec vous. Je suis convaincu que cela vous permettra, vous aussi, d’accomplir les objectifs qui vous tiennent à coeur en ce moment.

6 techniques pour REUSSIR à se MOTIVER

Vous l’aurez compris, pour arriver à faire quelque chose sur la durée, il faut être « régulier ». Pour être régulier, il faut que vous arriviez à trouver la « motivation » pour le faire. Pour trouver cette « motivation » au fond de vous, vous pouvez appliquer « les techniques » qui suivent.


#1 – La technique du « 5 min puis on verra… »

Fonctionnement

Cette technique consiste à se mettre juste pendant 5 minutes à faire une tâche. Et si cela vous plaît toujours après ces 5 minutes alors il faut continuer. Sinon, il suffit d’arrêter. Concrètement, cette technique est faite pour vous si vous avez envie de faire quelque chose mais que vous vous dites :

« Je le ferai plus tard car là je n’ai pas le temps… » ou « Je le ferai plus tard car là je suis fatigué… ».

Dans ces cas, dites-vous plutôt :

« Je fais ça juste 5 minutes. Si au bout de 5 minutes j’en ai marre alors j’arrête ».

Pour la course à pied

Appliquée à la course à pied, cette technique revient donc à aller courir juste 5 minutes. Je pense que même avec un emploi du temps bien chargé, il est possible de trouver 5 minutes pour aller courir, non ? Qu’en pensez-vous ?


#2 – La technique de « la série »

Fonctionnement

Je vous arrête tout de suite, il ne s’agit pas d’aller se mettre devant la TV pour regarder Netflix 😉 La technique de la série, consiste à réussir à faire une tâche plusieurs fois de suite. Commencez par vous fixer d’y arriver 7 fois de suite. Puis, passez à 15 fois de suite. Puis, 31 fois d’affilée et enfin 90 fois. Après, il vous suffira d’arrêtez de compter et de continuer à le faire si vous y trouvez du plaisir 😁

La règle d’or

La règle à laquelle il ne faut pas déroger c’est de ne jamais sauter 2 répétitions de suite. Autrement dit, vous pouvez râter 1 fois de faire ce que vous aviez prévu. En effet, nous avons toutes et tous des contraintes auxquelles nous devons faire face dans la vie. Toutefois, il ne faut jamais rater 2 fois de suite ce que vous aviez prévu. Sinon, il faut recommencer à compter à partir de 1.

Pour la course à pied

La technique de la série en course à pied consiste à ne jamais sauter 2 entrainements de suite. Par exemple, si vous avez prévu de faire 3 entrainements par semaine, un le lundi, un le mercredi et un le samedi.   Alors, vous pouvez faire celui du lundi puis râter celui du mercredi à cause d’une contrainte et faire celui du samedi. Vous aurez comptabilisé dans ce cas une série de 2 à la fin de la 1ère semaine. Toutefois, si vous râtez à la suite le mercredi et le samedi par exemple alors à la fin de la semaine votre série sera à 0.

Mon conseil

Si vous êtes dans le cas où vous savez que vous avez déjà râté un entraînement alors gardez plutôt une dynamique positive et essayez d’obtenir la série avec le chiffre le plus élevé et partagez-le dans les commentaires 😉 Bien entendu, il faut savoir être à l’écoute de votre corps. N’essayez pas d’augmenter le chiffre de votre série si vous savez pertinemment que vous vous êtes déjà beaucoup entraîné et que vos jambes sont fatiguées. En effet, il ne faut pas se surentraîner, c’est contre-productif !

Un exemple concret

Pour mon défi de courir 10 km en moins de 40 minutes, j’en suis actuellement à une série de 11 entraînements de suite en ce début de semaine 5 (au lieu de 17). Je n’ai pas respecté la règle d’or car j’ai dû sauter deux entraînements de suite entre les semaines S1 et S2. Si vous voulez savoir pourquoi je l’explique ici 😉


#3 – La technique du « partage public »

Le fait de partager publiquement à d’autres personnes un objectif, que vous vous êtes fixé, va changer votre vision d’aborder cet objectif. En effet, le fait de ne pas le garder pour vous, mais d’en parler, va engendrer deux effets positifs principaux et un effet supplémentaire que je qualifierais d’effet positif collatéral.

Les 2 effets positifs principaux

Tout d’abord, comme vos proches et vos amis vont voir que vous vous êtes fixé un objectif, ils vont vous encourager pour y arriver. En effet, régulièrement ils vous diront : « Alors, tu en es où dans ton objectif ? ». Ce petit rappel, va avoir un effet positif pour vous permettre de garder la motivation d’y arriver. Ainsi, le fait qu’ils vous encouragent régulièrement va vous motiver davantage pour l’atteindre. Ensuite, vous allez intérieurement vouloir y arriver pour ne pas les décevoir.

L’effet positif collatéral

Enfin, l’effet positif collatéral que j’ai évoqué au début est le fait que vos amis vont eux-mêmes avoir envie de se fixer des objectifs. Ainsi, vous allez donc créer une dynamique positive autour de vous 👍

Un exemple concret

Avant de partager publiquement le fait que je voulais réussir à courir 10 km en moins de 40 min, j’ai hésité car j’avais peur. Peur de quoi ? Peur simplement de ne pas réussir à atteindre cet objectif. Et pour ne rien vous câcher, je suis très heureux de l’avoir fait. En effet, je peux vous dire qu’après avoir cliqué sur « publier cet article » ma vision vis-à-vis mon objectif a changé. Avant de le partager j’étais motivé mais désormais je suis « ultra motivé ». Grâce à votre soutien et à vos encouragements je suis donc davantage motivé chaque jour pour l’atteindre, merci 😉


#4 – La technique de « la récompense »

La technique de la récompense consiste à planifier à l’avance la récompense que vous vous ferez si vous arrivez à atteindre votre objectif. Par ailleurs, l’idéal est de vous définir des récompenses intermédiaires si vous cumulez cette technique avec celle des « séries ». En effet, le fait de savoir que vous aller avoir une récompense, qui vous donne envie, va vous motiver à poursuivre dans la direction de votre objectif. 

Mon conseil

Restez cohérent avec les récompenses que vous allez vous faire. En effet, il faut d’une part que ces récompenses soient graduelles (c’est-à-dire qu’elles doivent être de plus en plus intéressantes pour vous). Et d’autre part, il ne faut pas vous récompenser de manière « négative » ou avec une récompense qui va à l’encontre de votre objectif. Autrement dit, si votre objectif est de courir 2 fois par semaine pendant 1 mois, alors dans ce cas, il ne faut pas vous récompenser au bout de deux semaines en arrêtant de vous entraîner pendant une semaine. Cela irait à l’encontre de votre objectif. Mais il vaut mieux choisir de vous récompenser en allant fêter cela en allant manger au restaurant pour partager cette « victoire intermédiaire » avec des amis par exemple 😉


#5 – La technique de « la motivation à 2 »

La technique de la motivation à deux consiste à trouver une personne proche à qui vous allez demander explicitement de vous motiver. Elle aura la responsabilité de s’assurer que vous allez atteindre votre objectif. Il s’agit d’une technique similaire à celle du partage « public » mais celle-ci consiste plutôt à « miser » sur la confiance que vous avez auprès d’une seule personne. 

Mon conseil

Utilisez la motivation mutuelle pour utiliser au mieux cette technique. Autrement dit, trouvez un ou une amie et fixez-vous tous les deux le même objectif. De cette manière, une responsabilité mutuelle va s’installer. Concrètement, si toutes les semaines vous savez que deux fois par semaine (le mercredi et le dimanche par exemple) vous courez à deux, ne pensez-vous pas qu’il sera plus facile de vous motiver à aller faire votre séance si vous savez que vous ne serez pas tout(e) seul(e) ?

#6 – La technique du « sans limite »

La technique du sans limite consiste à ce que vous vous fixiez un objectif comme si vous n’aviez pas de contrainte. Fixez-vous quelque chose qui vous fait rêver comme s’il était, en plus, facile de l’atteindre. Même si cet objectif vous paraît irréaliste ou hors de votre portée, essayez quand même. 

Mon conseil

Pour comprendre l’intérêt de cette technique, je vous recommande d’avoir toujours en tête la citation de l’écrivain irlandais Oscar WILDE :

“Shoot for the moon. Even if you miss, you’ll land among the stars”.

« Visez la lune. Même si vous échouez vous atterrirez parmi les étoiles ».

Avertissement

Je ne vous conseille bien sûr pas de faire quelque chose de risqué pour vous, mais simplement, d’enlever quelques instants les barrières naturelles que nous avons lorsque nous nous fixons un objectif de manière classique. En effet, sachez que nous nous basons beaucoup (trop), de manière consciente ou inconsciente, sur ce que nous avons réalisé dans le « passé » pour envisager le « futur ». Or, le but d’un objectif n’est-il pas justement de réussir à faire quelque chose de nouveau que nous n’avions jamais fait jusqu’à présent ?

Bilan

Désormais, vous avez plusieurs outils à votre disposition pour « vous motiver ». Soyez ce que l’on appelle un « bon sceptique » et« testez par vous-même » dès aujourd’hui une ou plusieurs de ces techniques pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous. Personnellement, je suis particulièrement « fan » de la technique n°2 des « séries ». Cela marche très bien pour moi. J’ai notamment grâce à cela réussi à accomplir quelque chose dont je suis fier pendant plus de 40 jours de suite à l’heure où j’écris ces lignes. Et je ne compte pas m’arrêter là 😉 Mais ceci fera l’objet d’un autre article 👍

#2 Bonus

Il y a deux autres avantages avec ces techniques :

  • Le 1er avantage de ces techniques c’est qu’elles sont « cumulables ». En effet, vous pouvez d’abord, tester la technique du « 5 min puis on verra… » puis la cumuler avec les autres pour augmenter vos chances d’être davantage « boosté » pour atteindre votre objectif.
  • Le 2ème avantage intéressant, c’est que ces techniques ne se limitent pas à la course à pied. En effet, personnellement j’appliquais au départ ces techniques de motivation seulement pour la course à pied. Toutefois, je me suis rendu compte qu’elles fonctionnaient également dans tous les domaines.

Par conséquent, je ne peux que vous inviter à cumuler les 5 techniques pour atteindre l’objectif du domaine qui vous tient à coeur 😉

Questions

Alors, par quelle technique allez-vous commencer ? Le 5min ? La série ?
Partagez dans les commentaires votre prochain objectif pour mettre en pratique, dès maintenant, la technique de motivation n°3.

Le mot de la fin

Soyez de ceux qui sont motivés et qui accomplissent tous les jours des choses qui les intéressent.

Je vous dis, bonne motivation & à très vite les coureurs motivés 😉

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 6
    Partages

4 réponses à « [Podcast audio #1] – 6 techniques pour REUSSIR à se MOTIVER + 2 astuces bonus »

  1. Merci pour ce billet !!! Très bonnes techniques ! Me connaissant, je pencherai plutôt pour la récompense ^_^
    Mon problème est de rester régulière… alors je vais tester !

    1. Avec plaisir Sabine et merci pour ton enthousiasme !
      Effectivement, la technique de la récompense c’est une bonne idée 👍
      Pour que tu sois régulière je te conseille de te choisir un créneau dans la semaine que tu utilises toujours pour ce que tu as prévu de faire 😉
      Teste bien 👌

  2. Génial ! Super podcast. Personnellement, je pense que je vais commencer par la technique des 5 min qui paraît tout à fait réaliste. Et je dois dire que la technique du sans limite, à l’opposé, a qqch aussi de très tentant… Je te dirai si ça porte ses fruits.
    Merci pour tous ces conseils.
    À bientôt. 😜

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.