[#Conseil] Comment prendre soin de vos pieds en 3 étapes ?


Conseils / jeudi, décembre 13th, 2018

Contexte

Dernièrement, une coureuse motivée m’a écrit un e-mail pour me demander des conseils pour prendre soin de ses pieds. En effet, elle avait des ampoules prononcées et des douleurs aux pieds suite à différentes courses.

Je lui ai répondu de manière détaillée pour l’aider à régler ses problèmes. Je me suis dit que ça pourrait également vous être utile que je vous partage les conseils que je lui ai donnés. Ainsi, j’ai donc décidé d’écrire un article dédié sur ce sujet.

Précisions

Mon objectif est de vous donner des conseils pour soulager vos douleurs aux pieds et vous donner des pistes pour régler vos problèmes sur le court et le long terme.

Je vous précise bien qu’il s’agit de conseils tirés de mon expérience, qui ont fonctionné pour moi. Ainsi, n’hésitez pas à aller consulter des spécialistes en complément 😉

À qui est destiné cet article ?

  • Vous avez les pieds abîmés suite à vos entraînements ou à une course ?
  • Vous avez une ampoule qui persiste ?
  • Vous avez les pieds secs ou douloureux ?

Alors continuez la lecture car cet article est fait pour vous 😉

Je vais vous détailler comment prendre soin de vos pieds en 3 étapes, c’est parti !

1 – Commencez par nettoyer et protéger la zone

Vous avez une zone à votre pied qui vous fait souffrir à chaque fois que vous enfilez vos baskets ?

Aïe…Ça doit faire mal. Je sais ce que c’est car j’ai déjà été confronté à ce problème comme je l’ai raconté ici. Ainsi, je compatis !

Tout d’abord, commencez par nettoyer proprement votre blessure. En effet, il est important d’éviter que la zone s’infecte. Ensuite, protégez la zone pour éviter une infection. L’objectif principal est d’éviter que ça s’aggrave.

Comment protéger la zone et accélérer la réparation ?

Pour protéger la zone qui vous fait souffrir et en même temps accélérer la réparation, il est possible de mettre en œuvre différentes techniques.

Pansements spécialisés

Plus solides et plus protecteurs que les pansements classiques, les pansements spécialisés vous seront très utiles. Je trouve qu’ils agissent un peu comme une seconde peau et qu’ils apportent tout de suite une sensation de soulagement. Je conseille particulièrement les deux produits suivants car je les trouve efficaces :

>> Les pansements larges pour protéger l’arrière de votre talon

>> Les pansements fins pour protéger vos orteils

Vous pourrez courir avec et ce qui est pratique c’est qu’ils peuvent être gardés plusieurs jours car ils résistent à l’eau.

Massage NOK

En complément, massez-vous 2 minutes les pieds avec de la crème NOK. Elle permettra d’hydrater et de réparer votre pied abîmé. Je vous conseille de l’utiliser une fois par jour, de préférence le soir avant de vous coucher. Vous pouvez en mettre, dès aujourd’hui, et poursuivre jusqu’à ce que vous sentiez une amélioration ou jusqu’à la veille de votre prochaine compétition. Voici la crème que je conseille pour cela :

>> Crème Nok Anti-frottements

Il n’y a pas besoin d’en mettre trop. Une petite quantité suffit. Par contre, il faut éviter les zones à vif. Au passage, je vous précise qu’elle m’a été recommandée par une podologue 😉

2 – Poursuivez en identifiant la cause du problème

Causes multiples

Maintenant que vous avez nettoyé et protégé la zone qui vous faisait souffrir, il faut trouver l’origine du problème pour éviter qu’il se reproduise. Cette étape est plus compliquée que la première car les causes d’une douleur au pied peuvent être multiples. En effet, vos chaussettes, vos chaussures et/ou votre posture peuvent être en cause.

A mon sens, il faut modifier ces 3 éléments, l’un après l’autre, pour identifier la vraie cause de votre problème. En effet, le problème que vous rencontrez vous est propre. Il s’agit donc de changer une variable à la fois pour mieux identifier l’origine de votre souci.

Chaussettes

Je vous recommande de commencer par changer de chaussettes en prenant des chaussettes spéciales pour la course à pied. Cela permettra de limiter les mauvais frottements et d’apporter davantage de confort à vos pieds. C’est un petit investissement qui peut régler beaucoup de problèmes. J’en parle de manière détaillée dans cet article dédié à l’équipement. Je porte les chaussettes épaisses “KIPRUN STRAP KALENJI” de chez décathlon que je conseille dans l’article sur l’équipement et, ce que je peux vous assurer, c’est qu’elles sont très confortables. Depuis que je les utilise je n’ai plus d’ampoule 😉

>> Cliquez ici pour découvrir comment s’équiper efficacement pour courir

Courez plusieurs fois avec vos nouvelles chaussettes. Si le problème persiste ou réapparaît alors dans ce cas, passez à la deuxième variable : les chaussures.

Chaussures

Acheter une 2ème paire de chaussures est utile. En effet, cela permettra à vos chaussures de reprendre leur forme entre 2 entraînements et à vos pieds de s’habituer progressivement en sollicitant des zones différentes.

En effet, il est possible que les chaussures que vous ayez en ce moment ne soient pas adaptées à la morphologie de votre pied ou qu’elles soient encore trop neuves ou bien, au contraire, trop abîmées.

Je vous recommande d’acheter des chaussures dites “universelles”, c’est-à-dire sans indice pronateur ou supinateur.

En complément, posez-vous d’ailleurs les questions suivantes :

  • Quel modèle avez-vous en ce moment ?
  • Depuis combien de temps courez-vous avec ?

Pour information, les chaussures avec lesquelles je cours et que je trouve confortables sont les Asics Gel Culumus 18. Si ça vous intéresse je vous mets les liens pour les modèles homme et femme en-dessous :

>> Asics Gel Cumulus 18 – Modèle Homme

>> Asics Gel Cumulus 18 – Modèle Femme

Si vous êtes plutôt trail alors, dans ce cas, les plus confortables que j’ai testées jusqu’à présent sont les Sense Pro Max de Salomon. Elles sont adaptées pour des trails de plusieurs dizaines de kilomètres.

>> Sense Pro Max – Modèle Homme

>> Sense Pro Max – Modèle Femme

N’hésitez pas à aller dans un magasin de sport spécialisé pour les essayer et en tester d’autres paires que celles que je vous recommande. Il faut avant tout que vous soyez à l’aise dedans 😉

Courez plusieurs fois en alternant vos 2 paires de chaussures. Si votre problème persiste ou réapparaît alors dans ce cas, il est temps de passer à la troisième variable : la posture.

Attention : cela étant dit, ne changez surtout pas de chaussures si vous êtes à quelques jours de votre compétition. Courez bien votre compétition avec les chaussures avec lesquelles vous aviez jusqu’à présent l’habitude de courir. Vous en changerez après, mais pas juste avant, sinon vous risqueriez de vous abîmer davantage les pieds…

Posture

Vous avez éliminé les 2 variables précédentes, il est donc fort probable que votre problème vienne de votre posture. Dans ce cas, allez consulter un podologue. Il pourra déterminer précisément si votre posture est bien la cause de votre mauvais frottement. Il vous proposera de concevoir des semelles de sport spécialement adaptées à vos pieds.

3 – Terminez en soulageant vos douleurs aux pieds lorsque vous courez

Terminez avec ces 3 petites astuces complémentaires pour soulager les douleurs qui pourraient vous rester lorsque vous courez.

Coton

Placer des petits morceaux de coton entre vos doigts de pieds, si c’est la zone sensible pour vous. Ce principe est efficace car il limitera les frottements. C’est approprié si vous avez un ongle qui vous fait mal ou si vous avez une zone abîmée sur un orteil.

Encore la NOK

Se masser les pieds à nouveau avec de la crème NOK juste avant de courir est efficace. Je conseille d’en mettre à nouveau très peu et de laisser sécher quelques minutes avant d’enfiler vos chaussettes. Cela permettra d’atténuer également vos frottements lors de vos sorties :

>> Crème Nok Anti-frottements

Limiter les frottements

Pensez à laisser le temps à la peau de cicatriser en limitant un maximum les frottements volontaires liés à vos sorties et à vos déplacements. D’ailleurs, si votre compétition approche, commencez à diminuer votre volume d’entraînement pour être davantage prêt pour le jour J. Je donne des conseils dans ce sens dans l’article suivant. Il s’agit de conseils à l’approche d’un marathon mais ils sont, à mon sens, valables de manière plus globale :

>> Comment gérer vos 2 dernières semaines avant votre compétition ?

Questions

  • Avez-vous découvert de nouvelles astuces pour prendre soin de vos pieds ?
  • Avez-vous d’autres conseils à partager sur le sujet ?

Le mot de la fin

Dans tous les cas, j’espère que ces conseils vous seront utiles pour faire passer les douleurs de vos pieds sur le court et le long terme.

Je vous souhaite un bon rétablissement.

Prenez soin de vos pieds 😉

Coureurs Motivés, à bientôt 👋

Julien

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.