[Voyage] Découvrir le VIETNAM en courant


Voyage / jeudi, février 28th, 2019

Contexte

Pour fêter les 30 ans de ma femme au soleil, nous nous sommes envolés pour découvrir l’Asie pendant 2 semaines en février. Durant ce super séjour au Vietnam, j’ai découvert une autre culture et un autre mode de vie. Vous vous doutez bien qu’en tant que Coureur Motivé j’avais emporté mes affaires pour courir là-bas 😉 Du coup, dès que j’en ai eu l’occasion, j’ai couru avec grand plaisir sur place !

Pendant ce séjour, j’ai posté régulièrement des photos sur mon compte Instagram pour vous en faire profiter. Vous avez été nombreux à apprécier mes posts et je vous en remercie.

>> Cliquez-ici si vous souhaitez découvrir ou redécouvrir ces photos

Certains d’entre-vous m’ont même écrit pour en apprendre davantage sur mon séjour. J’ai beaucoup apprécié vos commentaires et votre démarche.

Ainsi, c’est avec plaisir que j’ai décidé d’écrire un article pour continuer de vous faire découvrir le Vietnam au travers d’autres photos que j’ai prises durant mes runs matinaux et durant mon séjour.

Aussi, dans cet article, je veux également en profiter pour vous expliquer pourquoi je vous conseille de courir lors de vos voyages et déplacements.

A la fin de cet article, je partage avec vous une photo qui, je l’espère, vous fera sourire 😉

Si vous avez envie de voyager quelques instants, vous êtes donc au bon endroit !

Hô Chi Minh

Tout d’abord, j’ai découvert la ville Hô Chi Minh. J’ai trouvé qu’elle était dynamique, remplie de scooters et qu’il était facile de trouver des bons plats. Et c’est d’autant plus facile lorsque l’on a des amis sur place pour se faire conseiller 😉 Je dis dynamique car il y a quand même plus de 8 millions d’habitants là-bas. De plus, il y fait chaud en début d’année mais pas trop. C’est donc l’idéal pour bien en profiter ainsi que pour faire du sport le matin et le soir.

La première anecdocte que j’ai à vous raconter est la suivante : à cause de l’excitation du voyage je me suis reveillé à 4h du matin le 1er jour. J’ai voulu aller courir. Toutefois, comme il faisait nuit noire, je n’ai finalement pas osé aller courir seul dans les ruelles équipé de ma frontale. Ainsi, je me suis rendu à la salle de sport de l’immeuble. Mais une fois devant la porte je me suis rendu compte que celle-ci n’ouvrait qu’à 6h du matin…

A la place, j’en ai donc profité pour observer la ville prendre vie et contempler le lever du jour tout en écoutant le chant des coqs.

VueHoChiMinhMatin2

Le deuxième jour, j’ai nagé tranquillement 1 km pour varier les plaisir 😉  Comme nager est très utile pour faire de la récupération active ainsi que pour gagner en endurance alors pourquoi s’en priver ?

Piscine au Vietnam

Parce que ça fait toujours plaisir d’avoir du soleil en Février 😉

Le troisième jour, j’ai testé un tapis de course car cette fois-ci je connaissais les horaires d’ouverture. En arrivant dans la salle de sport de bon matin, il y a avait déjà plusieurs vietniamiens et vietniamiennes qui faisaient du sport. En effet, vous verez que que les habitants sont très matinaux.

Salle de sport au Vietnam

Merci à la vietnamienne qui a pris cette photo 😉

Après 10km en endurance fondamentale, comme j’étais plein d’énergie, j’ai monté en courant les 28 étages de l’immeuble pour aller contempler la vue sur la ville. C’était génial ! Mais, ce qu’il faut savoir c’est que j’ai le vertige alors comme il a fallu grimper 2 échelles, pour atteindre le toît, j’ai pris sur moi. Mais, une chose est sûr : ça vallait le coup 😉

VueHautImmeubleHoChiMinh

Sympathique la vue, qu’en pensez-vous ?

En parlant de vertige, j’ai également pris sur moi un peu plus tard la même journée pour marcher sur un petit pont en verre qui séparait 2 batiments tout en haut d’un immeuble. Cela peut sembler anodin pour certains mais lorsque l’on a peur du vide c’est un vrai challenge.

D’ailleurs, dès que j’en ai l’occasion, j’essaye de faire face à ma peur du vide, je pense que c’est le meilleur moyen de progresser 😉

PontEnVerre

Et vous, avez-vous également le vertige ?

Hoî-An

La deuxième étape du voyage était la ville d’Hoî-An. C’est une ville beaucoup plus calme puisqu’elle compte environ 120 000 habitants. J’ai beaucoup apprécié les couleurs dans la ville et notamment ses temples.

J’ai couru à deux reprises le matin dans cette ville. Le 1er jour, j’ai pris à gauche et je me suis dirigé vers le quartier de Cam Nam. J’ai eu la chance de voir le jour se lever tout en traversant un petit pont.

Quartier de Cam Nam au Vietnam

Le quartier de Cam Nam

Et je vais vous étonner mais le deuxième jour, j’ai pris… à droite 😉 Cela m’a permis de couvrir des lieux différents au lever du jour. Je suis notamment passé avec ma frontale dans une ruelle ornée de lanternes que j’ai trouvée très jolie.

Quartier de Cam Chau au Vietnam

Le quartier de Cam Chau

J’ai favorisé les sorties en endurance fondamentale durant mon séjour. Ceci s’explique par le fait que faire des sorties à cette allure sont très utiles pour progresser en course à pied et au passage cela permet également de courir régulièrement en générant seulement très peu de fatigue.

La deuxième anecdote, c’est qu’un matin je me suis levé très tôt, vers 4h du matin, pour aller faire une sortie longue. Mais, à ma grande surprise, je me suis retrouvé face au portail fermé de l’hôtel… Comme nous en étions à la moitié du séjour je n’ai pas osé sauter par dessus au risque de me blesser. De plus, je suis plutôt du genre prudent et avec mes 1m69, il m’était d’autant plus difficile de l’escalader.

ImpossibleDeCourir

Et vous, auriez-vous sauté par-dessus le portail ?

Du coup, même si j’étais ultra motivé pour courir, j’ai joué la carte de la simplicité. J’ai donc remplacé cette sortie par une séance de renforcement musculaire et par une nouvelle séance de méditation. C’est d’ailleurs un conseil que je peux vous donner : même si vous aviez prévu de faire une sortie et que cela n’est pas possible, adaptez-vous et remplacez votre séance par une autre tout en restant positif !

My Son

My son, qui se prononce “mi son” est un lieu particulier puisqu’il regroupe beaucoup de temples. C’était très impressionnant de voir toutes ces anciennes constructions au sein de ce sanctuaire.

La petit anecdote que j’ai à vous raconter c’est qu’une fois notre visite terminée, juste avant de reprendre le taxi, je me suis rendu compte que j’avais perdu ma sacoche… Autrement dit, j’avais perdu tous mes papiers dont mon passport. Cela a été un travail d’équipe pour les retrouver. Nous nous sommes séparés pour rebrousser chemin. De mon côté, j’ai refait le parcours en sens inverse en courant. Et oui parce que cela faisait longtemps que je n’avais pas couru 🙂

Heureusement, avec l’aide de mes amis, nous avons pu retrouver en moins de 30 minutes ma sachoche qui avait été ramassée, par chance, par un couple d’américains (merci à eux !).

MySunImpressionant

Atypique, qu’en pensez-vous ?

Hanoï

Nous avons ensuite été quelques jours dans la capitale du Vietnam : Hanoï. Encore une ville bien dynamique puisqu’elle compte environ 7,5 millions d’habitants.

J’ai été impressionné par le fait que les vietnamiens de cette ville sont “ultras” matinaux. Selon moi, ils sont encore plus matinaux qu’à Ho Chi Minh. En effet, un matin je suis allé courir à partir d’environ 5h et les rues étaient déjà bien chargées.

J’ai également été agréablement surpris quand je les ai vus de bon matin, faire des activités variées : méditer, danser, faire du Taishi, faire des exercices d’étirements, faire de la marche rapide, courir etc.

La baie D’Along

Durant notre séjour, nous avons également fait une croisière de 2 jours en bateau sur la baie d’Along. J’en ai profité pour faire de la méditation le matin au calme, avant que tout le monde soit debout. En effet, si vous me suivez, vous savez que la méditation fait partie intégrante de ma vie car je trouve qu’elle m’apporte beaucoup d’éléments positifs : sérénité, concentration accrue et encore plus d’optimiste.

>> Découvrez ici d’autres bienfaits grâce à la pratique régulière de la méditation

Aussi, j’ai eu la chance également de suivre un cours matinal de Taishi par un professeur très expérimenté. C’était très intéressant. Il faut savoir que pratiquer un sport complémentaire à la course à pied tel que le Taishi est très utile pour améliorer ses performances. En effet, cet art martial chinois permet notamment d’améliorer la maîtrise et la connaissance de son corps. Aussi, il permet d’aider à améliorer sa concentration et aide à réduire les tensions présentes dans les muscles de notre corps.

Aussi, j’ai trouvé agréable de pouvoir apprécier le coucher et le lever du soleil au bord de l’eau. A mon sens, il est toujours très important de prendre du temps pour soi, chaque jour, pour profiter, tout simplement.

Coucher de soleil Baie d'Along

Enfin, j’ai trouvé fort sympathique de monter en haut d’un rocher pour contempler la baie en prenant de la hauteur. Aussi, après avoir profité de la vue, j’ai trouvé cela grisant de pouvoir trotiner dans la descente.

Baie d'Along

Impressionant non, qu’en pensez-vous ?

Qu’est-ce que cela m’a apporté de courir au Vietnam ?

Au final, je me rends compte que de courir le matin tôt sur place m’a permis de découvrir une autre facette de la vie vietniamenne. En effet, les visites en marchant la journée et les ballades le soir étaient très intéressantes mais, le fait de voir les différentes villes prendre vie le matin était très agréable. J’en garderai des images très particulières qui resteront gravées dans ma mémoire.

Je dirais que la cerise sur le gâteau c’est que cela m’a permis de garder la forme et d’éliminer une partie des multiples calories que j’ai prises durant le séjour 😉

Plat au vietnam

Cela donne envie, non ?

Que fais-je ?

Comme promis, je termine cet article avec une photo pour vous donner le sourire en vous faisant découvrir… une photo de moi pendant une petite sieste 😉

Photo surprise pour faire sourire

Pour ma défense, j’avais bien mangé 🙂

Oui parce que vous l’aurez compris, je me suis levé tôt pendant ce séjour. Ainsi, comme je ne suis pas surhumain, j’ai besoin de dormir. Du coup, j’avoue que j’ai compensé avec quelques siestes durant le voyage. Et comme je l’explique dans mon guide sur la  course à pied, c’est bien pendant le repos que l’on progresse et non pendant l’effort. Ainsi, je dirais que ces siestes ont été utiles et bénéfiques !

Où suis-je ?

Je veux continuer de vous donner le sourire alors je vous partage une deuxième photo inédite. La petite anecdote de cette photo c’est que la vietnamienne tout à gauche cherchait quelqu’un pour les prendre en photo. J’ai croisé son regard et je lui ai proposé de faire une photo de leur groupe. Une fois la photo prise elle m’a remercié. Pour rigoler et pour en garder un souvenir original, je lui alors demandé en retour si je pouvais être pris en photo avec elles. C’est avec plaisir et le sourire qu’elles ont accepté. Voici les sourires et les tenues très colorées des vietnamiennes.

PhotoDroleSourires

D’une manière générale, il faut savoir que les vietniamens adorent prendre les européens en photo 🙂

Questions

Et-vous, est-ce que cela vous arrive de courir lorsque vous êtes en déplacement ou en vacances ? Envisagez-vous désormais d’aller courir lors de votre prochain voyage ?

Partagez votre expérience dans les commentaires, ça m’intéresse beaucoup de savoir ce que vous en pensez et de découvrir les pays où vous êtes allés vous dégourdir les jambes 😉

Le mot de la fin

J’espère vivement que cet article vous aura permis de vous évader de votre quotidien et de vous faire sourire. Et si vous n’êtes jamais allés en Asie ou que vous hésitiez à y aller je ne peux que vous recommander de vous y rendre.

Vous serez totalement dépaysé 😉

Je vous dis à très vite les Coureurs Motivés !

Julien

ps : je partage encore une dernière photo et là j’ai une question pour vous. A votre avis, dans quelle ville a t-elle été prise ?

Photo lieu inconnu

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 10
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.