L’interview de Arno : à 23 ans il termine 2ème au 5km de Nice… et il ne s’arrête pas là !


Interview / jeudi, décembre 12th, 2019

Contexte

C’est avec plaisir que je partage avec vous l’histoire de Arno. Il est jeune et il est persévérant.

Je l’ai découvert sur Instagram. J’ai apprécié ses posts et j’ai été impressionné par ses chronos.

Après avoir échangé avec lui je lui ai proposé de l’interviewer. En effet, je voulais qu’il partage avec vous son histoire.

Il a accepté avec plaisir et c’est une excellente nouvelle car son parcours est intéressant. 

L’interview de Arno

Dans cet article, il partage son histoire avec la course à pied et des conseils qui peuvent s’adresser à tous les niveaux

Je vous laisse découvrir tranquillement l’histoire d’Arno.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Arno MOREIRA, j’ai 23 ans et je suis né à Marseille. J’habite depuis peu dans le Var. J’aime la nature, le sport et bien sûr la junk food (c’est mon point faible). J’ai toujours fait du sport et j’ai touché à pas mal d’entre eux. J’ai notamment fais du foot pendant longtemps mais j’ai dû arrêter à l’adolescence à cause d’un problème de croissance. J’ai toujours eu des facilités dans le sport surtout le ski, la course à pied, le tennis et la natation. Je suis quelqu’un d’actif et ma copine aussi. Nous faisons beaucoup de randonnées avec madame. Les vacances sont en mode aventure. Par exemple, j’ai fait le tour de la Corse en vélo en mode sac à dos/tente avec elle. De plus, chaque hiver, nous faisons au minimum une semaine au ski, sport dans lequel j’ai pu obtenir la flèche d’or.  

Quel est ton parcours de runner ?

Mon parcours de runner est plutôt rigolo 😂. J’ai arrêté tout sport pendant un petit moment de 18 à 20 ans à peu près et c’était tous les soirs les sorties, bien-sûr quelques fois arrosées… Un jour, lors d’une soirée avec mon meilleur ami, j’ai fait un paris : courir le semi-marathon de Marseille 2017. Nous avons donc décidé de faire des petits footing juste 2 à 3 fois semaine. Après quelques footing, soit 1 mois après, c’était déjà le semi-marathon !

Lui ne l’a pas fait finalement. Mais moi qui aime les défis, je l’ai fait. Je me souviens encore que je me sentais perdu avec tout ce monde. Il y avait des montres, des shorts collants, etc… Pour ma part, j’étais juste avec mon brassard de téléphone et mes écouteurs 😂. 

Je n’avais jamais couru plus de 8km. Une fois le départ donné, je décide donc de faire la course tranquillement et je la termine facilement et en pleine forme en 1h25. C’est donc à partir de ce moment là que j’ai décidé de m’y mettre plus sérieusement. C’est donc en avril 2017 que j’ai commencé à courir. Depuis, je cours sous les couleurs de Aix athle avec la team MarathoniacK et je suis aussi en partenariat avec le magasin foulées Aubagne qui m’accompagne depuis le début.

Peux-tu nous en dire plus sur la dernière compétition de 5km que tu as réalisée ?

Alors le dernier 5km que j’ai fait c’est le 5km de Nice. J’ai terminé 2ème au général en 16min 38sec. Les conditions n’étaient pas top : pluie et vent. Le départ été prévu à 10h. J’ai donc commencé a m’échauffer vers 9h20. J’ai fait mes 5 petits kilomètres de chauffe avec quelques lignes droites et finalement j’ai appris que le départ été décalé de 30min à cause des conditions. J’ai donc continué mon footing jusqu’au départ.

A quoi ressemble ta semaine d’entraînement en ce moment et as-tu des routines ?

En ce moment ma semaine d’entraînement ressemble à rien 😂. 

Non, plus sérieusement je reprends progressivement suite à une blessure. Cette tendinite m’a contraint d’arrêté 1 mois. Sinon, pour mes semaines d’entraînement, je fais entièrement confiance à mon coach Jérémy de la team MarathoniacK. Généralement une semaine en course à pied c’est environ 90-105km pour moi avec bien-sûr footing, une séance de VMA courte, une de VMA longue et une sortie longue s’il n’y a pas de course de planifiée le week-end.

A côté de ça je fais du vélo ou Home trainer (2-3 séances de 40min à 1h) pour la récup et pour limiter les chocs traumatisants de la course a pied. 

Le mois où je n’ai pas pu courir cela a donc été home trainer ou vélo tous les jours ou presque. 

La routine, c’est que je vais tout le temps m’entraîner le matin tôt après mon petit déjeuner. Je suis du matin, le monde appartient à ceux qui se lève tôt non ?😂

Et je fais aussi des séances récup de temps en temps en fin de journée.

Quelle est ta séance favorite ?

Ma séance favorite ? Compliqué car j’aime ce sport et j’aime me dépasser, ça peut être des 200m, des 1000m des séances au seuil, sortie longue : j’aime tout ! 

Après si je dois vraiment choisir, je dirais la séance favorite du coach les 30/30 😂. 30s rapide/30s lente ça peut aller de 10x à 30x en un ou plusieurs blocs. C’est une séance assez ludique et c’est rapide !

Qu’est-ce que la course à pied t’a apporté et t’apporte encore aujourd’hui ?

Alors la course c’est une passion, ça m’a apporté un bien être général. J’ai découvert ce sport magique et j’en suis ravi. 

J’ai notamment travaillé en tant que vendeur running ça m’a aussi ouvert des portes professionnellement.

Quelle est la plus grande difficulté que tu as rencontrée et comment l’as-tu surmontée ?

La plus grande difficulté ça a été une blessure en 2018 : plus de 4 mois sans pouvoir courir. Et là actuellement, 1 mois sans courir pour la même cause. 

C’est dur de voir tout le monde courir et ne pas pouvoir chausser les baskets, ça manque… J’ai compensé en faisant beaucoup de vélo et en 2018 j’avais même repris la natation car je ne pouvais même pas pédaler au début. 

Je suis aussi bien entouré, ma copine est formidable. Elle m’accompagne depuis le début dans ma passion. Elle est là le dimanche aux courses, elle prend des photos, etc. C’est parfois “très ennuyant” pour elle et je lui en suis très reconnaissant. Je peux aussi compter sur elle, ainsi que sur mes amis, dès que ça ne va pas et que je suis blessé.

Qu’est-ce que tu ferais différemment si tu devais tout recommencer ?

J’irais doucement mais sûrement et je ne m’éparpillerai pas dans tout les sens 😂

Parmi toutes les compétitions auxquelles tu as participé, laquelle as-tu préférée et pourquoi ?

Compliqué mais je dirais 10km de Montpellier 2019 car c’était lors d’un week-end à Montpellier avec ma copine. Départ samedi matin, une visite de la ville en Vélib’ l’après-midi puis récupération du dossard. Le lendemain, je pars en footing pour m’échauffer et je prends le départ de la course. Je fais 33min 17s, mon record, et je l’ai fait “facile”. C’était mon premier vrai 10km et c’est là que j’ai compris les capacités que j’avais. Il ne me restait plus qu’à m’y mettre sérieusement pour pouvoir améliorer ce chrono ainsi que tous les chronos. 

Ma copine m’a rejoint à l’arrivée, on a pique-niqué dans un parc avant de reprendre les Vélib’ et d’aller visiter le vieux Montpellier à pied. 

Le soir en rentrant, nous sommes allés dans mon restaurant “classic”. Une fois par semaine, j’y vais pour prendre une grosse calzone tiramisu spéculoos Nutella chantilly (quantité énorme et j’aime trop 😂).

De quel chrono es-tu le plus fier ?

Du coup, le 10km de Montpellier.

Parmi toutes les distances (5, 10, semi, etc.) laquelle préfères-tu courir et pourquoi ?

En vrai, je ne sais pas trop… Je préfère le semi mais niveau facilité je dirais plutôt le 10km. En effet, un semi on peut en faire 2 par an max si on a des objectifs sur la course, alors que le 10km on peut très bien en faire 5 dans l’année.

Quelle est la plus longue distance que tu as parcourue jusqu’à ce jour et quelle sensation en gardes-tu aujourd’hui ?

25km lors de sortie longue et aucune difficulté. Sinon, semi en course mais sans entraînement spécifique et je suis parti trop prudemment car je ne savais pas vraiment ce que je valais. Du coup, j’ai mis 1h 16min, mais à mon sens, je vaux beaucoup mieux avec une prépa pour.

Quel est ton prochain objectif ?

A la base c’était le 10km de la prom classic le 5 janvier 2020. Mais à cause de la blessure, je ne pourrais pas être à 100%. En plus, je vais aller au ski mi-décembre une semaine, du coup j’oublie et j’ai donc choisi le 10km de cannes qui aura lieu le dimanche 1er mars 2020. 

Entre temps, je ferai sûrement des petites courses pour m’amuser sans prise de tête.

Le vrai objectif sera donc le 10km de cannes. Ensuite, sûrement le semi de Nice en mai.

Quel est ton objectif à plus long terme ?

A plus long terme, je compte faire vraiment un bon temps sur semi pour ensuite passer sur marathon. Je ne suis pas dans la team MarathoniacK pour rien 😂.

As-tu un message à faire passer à tous les Coureurs Motivés par rapport à ta vision actuelle de la course à pied ?

Le seul message que j’ai à faire passer c’est outre la performance n’oubliez pas le plaisir, c’est ce qu’il y a de plus important !

As-tu quelque chose à ajouter ?

Chose à ajouter : je n’aime vraiment pas passer pour un champion car c’est loin d’être le cas. Je suis quelqu’un de simple, je me prends rarement au sérieux et je suis humble.

Je suis franc et dis ce que je pense. J’en profite pour dire que la team MarathoniacK est une superbe team où il y a beaucoup de coureurs de bons niveau. Il y a notamment Nicolas Navarro qui a fait un 2h 10min 01s au marathon, en décembre, c’est exceptionnel ! Là, pour moi, c’est un champion.

En résumé, je suis le plus nul parmi les meilleurs 😂. Non, sérieusement moi je suis un simple coureur. 

Question

Que ressentez-vous suite à la lecture de cet article ?

Je vous invite à laisser un commentaire à Arno en bas de cet article. Il les lira avec grand plaisir et moi aussi.

Le mot de la fin

J’en profite pour remercier vivement Arno d’avoir pris du temps pour répondre à chacune de mes questions et d’avoir partagé son histoire.

J’espère vivement que vous avez apprécié cet article et que cela vous a permis d’apprendre de nouvelles choses de la part d’un jeune coureur.

Je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures 😉

Avec beaucoup de motivation,

Julien

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.