Comment RESPIRER efficacement pour MIEUX courir ?


Conseils / jeudi, août 23rd, 2018

Comment dois-je respirer ?

Il est 7h du matin. Il y a une légère bise dehors. Je sors pour faire un footing d’une trentaine de minutes. Cela fait à peine 10 minutes que je cours et j’ai déjà l’impression d’être essoufflé. Pourtant j’inspire et j’expire très régulièrement mais cette sensation d’essoufflement est toujours là…

Je poursuis ma séance en ralentissant mais cette sensation est toujours présente. Je termine ma séance en me rendant compte que ce n’est pas la première fois que cela m’arrive.

Je prends conscience que je ne dois pas m’y prendre correctement pour respirer. Mais finalement, y a-t-il une manière idéale pour respirer ?

Analyse

Cette petite histoire m’est arrivée à plusieurs reprises lors de mes premières semaines de pratique de la course à pied. A mes débuts, je n’accordais pas vraiment d’importance à la manière de respirer. Mais, avec le temps, je me suis rendu compte que c’était un facteur important pour réussir à faire une “bonne” sortie.

Quels sont les bienfaits d’une bonne respiration ?

En respirant mieux, vous allez vous sentir plus calme, plus détendu et vous allez même consommer moins d’énergie pour le même effort. Autrement dit, vous allez détendre vos muscles des épaules, du cou et vous aurez besoin de dépenser moins d’énergie pour vous déplacer.

Courir en respirant efficacement

J’ai également constaté que, lorsque cette fameuse sensation d’essoufflement disparaissait lors des footings, cela permettait de courir plus longtemps et d’être davantage satisfait de ses entraînements.

Comment faut-il concrètement s’y prendre Julien pour mieux respirer ?

Déjà, il faut commencer par vous concentrer sur votre respiration pour la contrôler. En effet, comme la manière de respirer que nous allons voir n’est pas naturelle, il faut donc y accorder une attention particulière. Tout du moins au début 😉

Respirez profondément par le ventre et non par la poitrine. Autrement dit, lorsque vous inspirez, votre ventre doit se gonfler mais votre poitrine ne doit quasiment pas bouger. Vous remarquerez en pratiquant que cela vous permettra d’inspirer davantage d’air.

Faut-il que j’inspire par la bouche ou par le nez ?

L’idéal est d’inspirer simultanément par la bouche et le nez pour capturer un maximum d’air. Je sais, ce n’est pas du tout naturel non plus et même un peu difficile à faire au début. Mais c’est l’idéal 😉

Maintenant, ce que vous pouvez faire, c’est plutôt d’adapter votre respiration en fonction de l’exercice que vous êtes en train de faire.

Je résumerais cela de cette manière :

– Pendant votre footing : inspirez par le nez et expirez par la bouche. Même si le volume d’air inspiré n’est pas le maximum que vous pourriez inspirer il sera suffisant par rapport à l’effort que vous fournirez.

– Lors d’un exercice intensif : inspirez par la bouche et expirez également par la bouche pendant les accélérations. Pendant la récupération, c’est-à-dire entre les accélérations, prenez le temps d’inspirer simultanément par la bouche et le nez. Expirez lentement par la bouche jusqu’à arriver à la sensation de creuser votre ventre. Cela vous permettra d’accélérer le processus de récupération et de renouvellement de l’air.

Exception par temps froid

Par temps froid, je vous conseille de toujours d’inspirer l’air par le nez. Il sera naturellement plus chaud et, en plus, il sera filtré 😉

Habitude

Je vous conseille de prendre quelques minutes chaque jour pour pratiquer ces petites techniques de respiration afin de vous familiariser avec elles. Essayez cela, le matin au réveil ou le soir avant de vous endormir par exemple. Du coup, lors de vos entraînements, cela deviendra plus naturel 😉

Question

Jusqu’à présent, comment respiriez-vous lors de vos sorties ? Par le nez, par la bouche ?

L’essentiel à retenir

Retenez qu’il faut prêter attention à la manière dont on respire. C’est un élément essentiel pour réaliser une séance dans de bonnes conditions.

Vous verrez, au début cela vous demandera une attention particulière. Toutefois, avec le temps, respirer par le ventre vous semblera plus naturel. Et si comme moi vous ressentez les bienfaits dans le temps de procéder comme cela, j’en serais très content 😉

Le mot de la fin

Bonne respiration et à bientôt pour de nouveaux conseils les coureurs motivés 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 8
    Partages

4 réponses à « Comment RESPIRER efficacement pour MIEUX courir ? »

  1. Hello Julien,

    Merci pour ces conseils, je vais tâcher de les suivres lors de mes prochaines activités sportives.
    Effectivement, je pense que je dois respirer par la poitrine, je sens très souvent et rapidement cette sensation s’essoufflement 😕.

    Merci à toi, très bon article 👍

    Lionel,

    1. Salut Lionel,

      Avec plaisir pour les conseils 😉
      Merci à toi pour ton commentaire positif.

      Oui, tu verras en changeant progressivement ta manière de respirer tu apprécieras davantage tes sorties.

      Bon entraînement et bonne respiration 👍

  2. Waw, super article !
    Sur presque toutes les courses, mes concurrents me disent “tu respire fort dès le début, peut être faudrait-il partir un peu plus doucement.”

    Mais je souffle fort pour maximiser le renouvellement de l’oxygène dans le corps. En gros, j’anticipe le moment ou tout le monde sera essoufflé. 🙂

    Merci encore pour l’article !

    1. Salut Timothée,
      Merci pour ce retour très positif sur l’article, ça fait plaisir 😉
      Effectivement, tu fais bien d’anticiper !
      Je te dis bonne course et bon souffle 😁
      A bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.